Lire : QUAND SOUFFLE LE VENT DU NORD

Le livre de ma vie , quand souffle le vent du Nord

La voici donc cette nouvelle rubrique . Nous en avions donc  tellement parlé lia voici enfin . Vous parler de mes looks , mes envies , mes humeurs , ma déco , mais aussi de mes livres préfères .

C’est vous faire pénétrer un peu plus dans ma vie . Vous faire découvrir un autre coté de moi . Et j’espère que cela vous plaira . Car faire de ce blog un vrai media est important pour moi .

A l’honneur aujourd’hui de cette rubrique  » A lire  » ( je n’ai pas trouve plus simple et plus parlant comme titre ) , probablement le livre de ma vie

J’ai nommé le roman de Daniel GLATTAUER  » QUAND SOUFFLE LE VENT DU NORD   »

Une histoire d’amour hors du commun . Comme il en existe peu . Car la question se pose . Peut elle exister d’ailleurs ? C’est probablement la question que tu te poseras en lisant ce roman .

L’histoire

En voulant résilier un abonnement , Emy écrit à Leo … Leo l’informe  donc qu’elle fait erreur . Emy le remercie . Et c’est le début d’une valse épistolaire 2.0 dont je ne me lasserais jamais .

Au fil du temps , au fil des mails , ces deux là tissent une relation belle et étrange . Entre fascination , amour et curiosité …. En effet , Il reste de longs mois sans se voir , avec cette peur au ventre , la peur de se rencontrer .

Car emy est mariée . Leo sort d’une relation compliquée . La vie est compliquée . J’en frissonne en t’en parlant tant j’aime ce livre . Tant cette histoire est belle .

Est il donc possible d’éprouver autant pour un être que l’on a jamais vu ? Doit-on rencontrer ce quelqu’un au risque de bouleverser sa vie ?  Peux t on vivre avec donc une idée fixe ,entêtante , increvable ? En outre , est il gerable de passer sa vie à actualiser ses mails dans l’attente de cet être inconnu ?

Pour conclure , le vent de la passion qui entre par une  fenêtre ouverte peut il tout emporter ? Ou simplement rafraichir un quotidien si …. quotidien ?

 

Oui en conclusion  vous les aimerez  … EMY et LEO .

Achetez et lisez ce livre . Vous me remercierai en versant une larme .

 

Mes citations préférées

 

Vous êtes comme une deuxième voix en moi, qui m’accompagne au quotidien. Vous avez fait de mon monologue intérieur un dialogue. Vous enrichissez ma vie spirituelle. Vous remettez en question, vous insistez, vous parodiez, vous vous opposez à moi. Je vous suis reconnaissant pour votre esprit, pour votre charme, pour votre vivacité, et même pour votre « mauvais goût

 

Je trouve fascinant que vous soyez capable d’engager la conversation avec une personne que vous ne connaissez pas du tout, que vous n’avez encore jamais vue et que vous ne verrez probablement jamais, de qui vous n’avez rien à attendre, et celà sans savoir si elle vous répondra de la même manière.

 

Chère Emmi, oui, nous le ferons. A la condition que tu as énoncée sur ta deuxième ligne : « quand l’un de nous en aura envie. » Je veux être honnête, Emmi : je ne peux pas savoir si j’en aurai envie, quand j’en aurai envie, à quelle fréquence j’en aurai envie. Et, quand j’en aurai envie, si ce sera une bonne idée. S’il te plait, n’attends jamais de mail de moi ! Si tu en reçois un, c’est que j’en avais envie. Si tu n’en reçois pas, c’est peut être que j’en avais envie mais que j’ai préféré ne pas le faire. L’inverse est vrai. Nous ne devons plus nous rendre malades à force d’espérer un mail de l’autre ou de préparer fiévreusement une réponse. Si tu en as envie, écris moi, Emmi. Si j’en ai envie, je te répondrai. »

 

 

leo, ne crois pas que je sois malheureuse comme les pierres. Mon corset m’est familier. Il me maintient et me protège. Je dois juste faire attention à ce que l’air ne me manque pas un jour.

 

 

 

 

QUAND SOUFFLE LE VENT DU NORD SHOP HERE 

 

Partager:

3 Commentaires

  1. 17 décembre 2016 / 20 h 37 min

    Bonsoir Doris,

    Merci pour ce partage…Je vais aller m’acheter ce livre vous m’avez donné envie de le lire!!

    Je trouve que cette nouvelle rubrique est une super idée.

    A très bientôt

    Coralie Masson

  2. Anonyme
    17 décembre 2016 / 21 h 15 min

    Salut Doris, j’ai adoré ce livre également! As-tu eu l’occasion de lire la suite.. La septième vague.? Bises. Bonnes fêtes de fin d’année.
    Claire

  3. Anonyme
    17 décembre 2016 / 21 h 19 min

    Salut Doris, j’ai adoré ce livre. As tu eu l’occasion de lire la suite, la septième vague?!
    Bonnes fêtes de fin d’année.
    Claire

Les commentaires , vos idées , et le reste c'est ici !